Modèle 3D TQC (Tel Que Construit)
snippet

Définition Modèle 3D

Un modèle 3D est une représentation numérique de la géométrie d’un objet en trois dimensions. Il est utilisable à différentes fins : contrôle dimensionnel, archivage numérique, visualisation, prototypage, maquette virtuelle interactive. La production d’un tel modèle nécessite un relevé tridimensionnel précis et exhaustif de la géométrie de l’objet pouvant être effectué selon des techniques de capture telles que la photogrammétrie ou la lasergrammétrie.

Modèles 3D à partir de relevés par scanner laser ou photogrammétriques

Notre service spécialisé en modélisation 3D TQC (« tel que construit ») s’appuie sur les multi-compétences de Sintégra en matière d’acquisition :

Sintégra utilise pour ses levés aériens les différents types d’aéronefs pouvant s’adapter à la résolution demandée et à la configuration des sites à scanner ou photographier (avion, hélicoptère, ou drone).

Nous possédons et maîtrisons la mise en œuvre de drones à voilure fixe (eBee) ou tournante (DJI).

Ces supports permettent de réaliser des captures ultra précises, et sont tout aussi efficaces pour atteindre des zones difficiles que pour faire des levés sur un objet en mouvement.

Dès 1961, le cabinet Sintégra fut pionnier en France en matière de modélisation 3D, d’abord grâce à la photogrammétrie 3D puis à la lasergrammétrie dans les années 2000. Forts de cette longue pratique, nous avons suivi toute l’évolution des technologies et nous maîtrisons toutes les techniques et outils de modélisation 3D.

Pour une prestation, nos équipes d’ingénieurs, techniciens et infographistes qualifiés vont au-delà de la simple prise en main d’outils existants. Grâce à notre pôle R&D dynamique, nous assurons une veille technologique poussée et entretenons un savoir-faire qui nous permet de développer nos propres systèmes adaptés à une demande spécifique. La société est ainsi capable de répondre à des nouveaux besoins et à des demandes portant sur des projets complexes.

Toutes nos modélisations respectent des spécifications géométriques très strictes et peuvent être exportées vers différents logiciels de représentation ou d’analyse existants, dans la plupart des formats standards utilisé en CAO et en DAO.

Applications des modèles 3D

Le modèle 3D TQC est très demandé dans le domaine du reverse engineering (rétro-ingénierie), ou du revamping. Le modèle CAO produit est alors utilisé pour optimiser un processus de fabrication, réparer, fabriquer de nouvelles pièces ou objets identiques par prototypage, effectuer des contrôles dimensionnels.

Il peut également constituer une archive numérique, une sauvegarde d’un patrimoine industriel ou architectural.

 

De nombreuses applications sont proposées :

  • Installation industrielle ou d’équipements TQC « tels que construits » :
    • chambre de vanne,
    • complexe pétrochimique,
    • déchetterie…
  • Patrimoine et archéologie :
    • visite virtuelle,
    • simulation,
    • état des lieux,
    • plan de charpente,
    • plan d’intérieur.
  • Modélisation génie civil, ouvrages d’art et hydrologie :
    • barrage, digue,
    • tunnel,
    • pont ou viaduc,
    • chaussée, voirie,
    • espace confiné, galerie,
    • conduite forcée…

Moyens techniques

Pour la capture de la géométrie des objets à modéliser, l’entreprise peut mettre en œuvre différents moyens de levés aériens ou terrestres, à savoir :

  • Aéronefs mobilisables pour nos acquisitions aériennes :
    • avions monomoteurs (Cessan 206TU) ou bimoteurs (Beechcraft Baron 200 et Partenavia P68C) transcontinentaux,
    • hélicoptères,
    • drones à voilure tournante (Terradrone, DJI) ou à voilure fixe (eBee).
  • Caméras photogrammétriques :
    • grand format (Z/I DMC et DMCII),
    • moyen format ( Leica RCD30, Hasselblad et Phase One).
  • Laser scanners statiques ou mobiles :
    • Leica (P20, HDS6200), et Pegasus 2 dynamique,
    • Faro (Focus X330),
    • Geoslam dynamique.

 

Nos modèles sont issus de traitements de nuages de points ou de couples de photographies stéréoscopiques effectués à l’aide de logiciels spécialisés :

  • Lidar aéroporté : Terrasolid
  • Lidar terrestre : Cyclone, RealWorks, AutoPP, MapFactory, TerraSolid
  • Photogrammétrie : LPS/Microstation Pro600

 

Nous maîtrisons également d’autres outils d’infographique pour des traitements plus pointus spécifiques à l’image de synthèse ou de numérisation de type maquette tels que :

  • 3ds Max, Maya
  • Rhino

références

Fondation Pinault – Ancienne bourse du commerce

Paris (France)

 

Modélisation 3D haute résolution d’équipements techniques anciens à partir de données lasergrammétriques pour archivage numérique destiné à la mise en valeur.

Établissement Public du Château de Versailles – Chapelle Royale

Les Yvelines (France)

 

Modélisation 3D complète de la charpente (plus de 1 700 éléments) à partir de données lasergrammétriques pour étude de charpente (rénovation et entretien).

 

EDF CIH – Barrage de Chastang

Corrèze (France)

 

Levé lasergrammétrique et photographique – Modélisation 3D filaire précise de la géométrie de l’ouvrage – Maquette virtuelle texturée pour étude de réhabilitation.

Ville de Nice – Service Archéologie – Site romain de Cimiez

Alpes Maritimes (France)

 

Levé lasergrammétrique et photographique complet du site – Modélisation 3D filaire texturée de tous les murs et anciens ouvrages pour étude archéologique et archivage numérique.