Orthophotoplan
snippet

Définition Orthophotoplan

Un orthophotoplan est une représentation photographique où les déformations liées au relief et à la perspective sont annulées par un redressement différentiel. Un orthophotoplan est donc un document métrique qui se superpose parfaitement à un plan ou une carte de type vectoriel.

Orthophotoplans et orthophotos

Grâce à une chaîne de production efficace et éprouvée, à une étude approfondie des plans de vol pour optimiser les temps d’acquisition et le nombre d’images, notre entreprise est en mesure de produire des orthophotoplans sur des grandes surfaces à des coûts maitrisés et avec des délais réduits.

Pionnier en France dans le domaine de la photogrammétrie et de la production d’orthophotoplans, le cabinet de géomètres-experts Sintégra met depuis plus de 60 ans son expertise et ses équipements à la pointe de l’innovation au service de clients dans le monde entier (Europe, Afrique, Asie…). En fonction de la situation géographique des sites, de leur morphologie et de la résolution demandée, nous réalisons la prise de vues au moyen de l’aéronef le mieux adapté (avion, hélicoptère ou drone), et sommes ainsi à même de produire des orthophotoplans aussi bien à l’échelle d’un département, que d’un ouvrage d’art.

Applications de l’orthophotoplan

L’orthophoto est souvent intégré à un SIG dans un format standard (GeoTIFF, ECW/ERS..) car il est particulièrement intéressant pour visualiser l’occupation et la nature d’une surface. Et comme on dit qu’une image vaut mille mots, les orthophotoplans sont aussi souvent utilisés comme supports de communication.

Nous nous adaptons à tous les types de demandes :

  • État des lieux exhaustif d’un territoire :
    • constitution de systèmes de représentation topographiques :
      • SIG (Système d’Information Géographique),
      • Création de maquette…
  • Étude d’infrastructures :
    • aménagements routiers, ferroviaires ou fluviaux,
    • transport d’énergie,
    • installation de la fibre optique ou de lignes à haute tension,
    • pipelines…
  • Risques naturels :
    • PPRI…
    • risques gravitaire, érosion…
  • Hydrologie et barrages :
    • plans hydrographiques,
    • études d’impact, études environnementales,
    • simulation de montée des eaux…
  • Archivage d’un état :
    • après un événement majeur (catastrophe naturelle),
    • garder une trace juridiquement opposable d’un état antérieur.
  • Foresterie et agriculture :
    • inventaire forestier,
    • bilan sanitaire (infra rouge)…
  • Outil de texturation (« mappage ») et colorisation d’un modèle 3D.

Moyens techniques

Les orthophotoplans sont produites grâce à des photographies aériennes prises à l’aide de caméras numériques embarquées installées sur tout type de plateforme aéroportées :

  • Caméras grand format (Z/I DMC et DMCII)
  • Caméras moyen format (Leica RCD30, Hasselblad et Phase One)
  • Avions monomoteurs (Cessna 206TU) ou bimoteurs (Beechcraft 200, Beechcraft 90, Partenavia P68C)
  • Hélicoptères
  • Drones à voilure tournante (Terradrone, DJI) ou à voilure fixe (eBee)

Les caméras utilisées permettent la capture d’images en couleur (RVB) ou en proche infrarouge (PIR). Le matériel que nous possédons nous permet d’être flexible et réactif face aux demandes et aux délais.

références

E-megalis

Morbihan (France)

 

Orthophotoplan à 20 cm de tout le département sur 8 239 km² pour gestion du territoire et intégration au SIG.

Grand Lyon

Rhône (France)

 

Orthophotoplan à 5 cm sur 1400 km² pour mise à jour du SIG.

Bordeaux Métropole

Gironde (France)

 

Orthophotoplan à 10 cm sur 620 km² pour gestion du territoire et intégration au SIG.

High River Gold

La Volta Blanche (Burkina Faso)

 

Orthophotoplan à 20 cm sur 5 145 km² pour exploration minière et gestion des ressources.